Formations

2e année


Semestre 3 : ETAT ET SOCIETE
30 ECTS
DROIT Droit administratif général
Contenu

Le cours de droit administratif a vocation à décrire le fonctionnement de l'Etat, de l'administration, des services publics. De l'origine du droit public jusqu'à l'émergence d'un droit administratif européen, cet enseignement reprend les grandes notions essentielles du droit administratif.

30H- 3 ECTS D. ESPAGNO éCONOMIE Economie publique
Contenu

L’État doit-il intervenir dans l’économie ? Le but de ce cours est celui d’analyser les différentes réponses données à cette question cruciale par la théorie économique. En prenant comme point de départ la doctrine de la « main invisible du marché », il examine les justifications de l’intervention étatique (les défaillances de marché) aussi bien que les limites des politiques publiques. Les thèmes traités incluent : biens publics et externalités, choix collectifs et définitions d’optimalité, fiscalité et redistribution, régulation et problèmes informationnels.

30H - 3 ECTS s. ugolini SCIENCE POLITIQUE Sociologie de l'Etat
Contenu
L’Etat, en dépit des recompositions concrètes et des remises en cause intellectuelles dont il est l’objet, demeure la forme contemporaine de l’ordre politique de nos sociétés. Partant d’une réflexion approfondie sur la définition wébérienne de l’Etat, ce cours initie les étudiants aux grands modes de pensée et à certaines notions-clé de la sociologie du politique, dans un cheminement en six temps : L’Etat, objet de la sociologie ; L’Etat occidental moderne, forme sociale située dans l’espace et le temps ; L’Etat comme institution sociale ; Sociologie de l’Etat, sociologie de ses habitants ; Sociologie de l’Etat en action ; Essai de regard sociologique surles évolutions actuelles du phénomène étatique.
30H - 3 ECTS J.-M. EYMERI-DOUZANS HISTOIRE Histoire politique de la France au XX° siècle : de la crise des années 30 au début de la V° république
Contenu

Le cours se propose d’explorer les différentes dimensions de l’histoire politique. Il associe donc approche institutionnelle, étude de l’offre politique à travers les structures partisanes et les cultures qu’elles véhiculent et mise en évidence des enjeux structurels mobilisant l’ensemble des acteurs d’une période.
Cette grille de lecture est appliquée à la période centrale du XXème siècle français. Un bilan des crises multiples des années trente qui vont ébranler la cohésion de la société française et remettre en cause les équilibres de la démocratie libérale est ainsi dressé. La période charnière de la Deuxième Guerre mondiale est ensuite évoquée à travers les alternatives rivales que l’Etat français et la France Libre proposent au lendemain de l’effondrement de 1940. La Libération et les tentatives de reconstruction d’un nouvel ordre politique mises en œuvre par la Quatrième et la Cinquième République sont enfin analysées.

Bibliographie de base :

  • BERSTEIN (Serge) et WINOCK (Michel) La République recommencée – De 1914 à nos jours. Paris, Editions du Seuil, 2004.
  • REMOND (René) Le Siècle dernier. Paris, Fayard, 2001.
  • LEVEQUE (Pierre) Histoire des forces politiques en France –  Tome II 1880-1940 et Tome III : 1940 à nos jours. Paris, Armand Colin, 1994
  • Pour les étudiants étrangers découvrant la période on peut conseiller pour un premier contact un manuel facile d’accès :
  • BANTIGNY (Ludivine) Les XXe siècles français. La France et les Français de 1914 à nos jours. Paris, Ellipses, 2006.

30H - 3 ECTS J. CANTIER CULTURES ET SOCIéTéS Altérité et représentations

Contenu

Ce cours se propose d'aborder la question de la production des représentations collectives et des catégorisations. Dans un premier thème (les enjeux des représentations et des catégorisations), il s'agit de poser les définitions et les problématiques. La question du rapport problématique à l'image dans les religions monothéistes vient nourrir les interrogations en s'appuyant, notamment sur l'oeuvre de Jack Goody. Deux autres thèmes sont ensuite traités afin de spécifier des formes de catégorisations et de différenciations qui ouvrent sur une réflexion sur les discriminations. Le deuxième thème est ainsi consacré à la question du multiculturalisme autour de l'oeuvre de Charles Taylor. Le troisième thème quant à lui s'intéresse à la question du genre en s'appuyant sur l'oeuvre de Judith Butler. L'objectif du cours est de sensibiliser les étudiant.e.s aux débats et enjeux actuels des sociétés contemporaines en matière de fabrication du lien social et des modalités du "vivre ensemble".

20H - 2 ECTS O. PHILIPPE Grandes lectures de la société

Contenu

L'objectif de ce cours est de permettre aux étudiants d'acquérir, dès la deuxième année, des connaissances solides sur un certain nombre de paradigmes fondamentaux de la sociologie. Il s'agit de présenter de fa&ccdil;on dynamique et dialectique les grandes traditions théoriques et leurs apports en les liant aussi systématiquement que possible à l'actualité de la recherche par des travaux qui les prolongent/ discutent/ actualisent.»

20H - 2 ECTS A. Bourad Religions et sociétés
Contenu

Les rapports d’influence ou de prise de distance entre l’univers du religieux – pris dans sa dimension idéologique ou institutionnelle -  et la réalité sociétale constituent une thématique forte. Certes, le sujet peut sembler  sans âge, sans ancrage historique déterminé, mais l’on pressent, au travers de la production doctrinale ou polémique qu’il suscite, combien il est ancré dans la réalité politique, sociologique et culturelle qui nous entoure. Tel est la paradoxe de la sécularisation : alors que les enquêtes d’opinion démontrent un lent phénomène d’érosion des attachements religieux, la question du religieux n’a jamais suscité autant de débats.
Au moyen des outils de l’histoire, du droit et de la sociologie sont évoqués, dans ce cours un certain nombre des questions centrales suscitées par l’évolution, l’organisation et la perception de ces relations.

Introduction
1 : La religion à la rencontre du politique
2 : Les relations Eglises/Etat ; l’antériorité laïque française, sa construction
3 : La mise en œuvre du modèle français : exceptions, adaptations, débats.
4 : Une géopolitique de la laïcité
5 : Religion et statut personnel
6 : Religion et enseignement
7 : Religion et ordre public : pratiques cultuelles, phénomènes sectaires
8 : Religion et santé publique
9 : Religion et service public
10 : Religion et entreprise
11 : Religion et communication

20H - 2 ECTS J.-M. Ducomte CONFÉRENCES DE MÉTHODES
  • LVA Anglais : 24H - 2 ECTS
  • LVB : 18H - 2 ECTS (espagnol, allemand, italien, russe,arabe, chinois)
  • Economie : 9H - 1 ECTS
  • Droit: : 9H - 1 ECTS
  • Histoire : 18H - 2 ECTS

ATELIER Méthodes des sciences sociales
Contenu

Cet atelier, au cours duquel les étudiants devront mener leur propre projet de recherche, permet de donner une épaisseur empirique et théorique aux connaissances acquises pendant la première année du diplôme. A cet effet, les étudiants doivent comprendre et appliquer différentes techniques d’enquête, sur un sujet imposé par l’équipe pédagogique, pour produire par petits groupes un rendu sous la forme d’un mini-mémoire.
Un corpus de textes méthodologiques et épistémologiques élaboré par les encadrants de l’atelier est étudié à chaque cours afin d’accompagner les différentes étapes de réalisation de l’enquête (construction de l’objet, entrée sur le terrain, conduite d’entretiens, observation, méthodes quantitatives, combinaison des techniques…). Parallèlement à l’acquisition de « ficelles » concrètes du métier, l’enjeu de ce cours est de transmettre et consolider un regard sociologique et réflexif chez les étudiants.

20H - 4 ECTS A. Bourad, Y. Selponi, L. Parvu, C. Plont
Semestre 4 : LES RELATIONS INTERNATIONALES
30 ECTS
DROIT La mondialisation du droit : du droit international à l'interpénétration des systèmes juridiques
Contenu

Consubstantiellement lié à la formation de l’Etat moderne, le droit international trouve dans l’aménagement des souverainetés étatiques son fondement et ses limites. Il n’en connait pas moins, avec la décolonisation, la fin de la guerre froide et la mondialisation, une transformation profonde de ses enjeux, sujets, modes d’élaboration, agencements normatifs et de dispositifs de justice. En étudiant de façon systématique les notions cardinales du droit international public, ce cours a pour objectif de contribuer à la compréhension des relations internationales et des rapports entre ordre juridiques nationaux et internationaux.

30H - 3 ECTS L. Ortiz ÉCONOMIE Economie de la mondialisation
Contenu
Ce cours se propose d'analyser les fondements théoriques de l'interdépendance accrue des économies et de comprendre les stratégies des acteurs clés de l’économie mondiale. Il permet de se positionner par rapport aux grands débats contemporains (nouveaux rapports de force, rôle des Etats-Nations, poids de la finance ...) et d'apprécier les solutions proposées pour réduire les déséquilibres engendrés par la mondialisation.
30H - 3 ECTS A. MINDA SCIENCE POLITIQUE Les relations internationales
Contenu
L’enseignement s'appuie sur différents outils disciplinaires (sociologie politique, histoire, droit, géographie, etc.) et référents théoriques (réalisme, libéralisme, marxisme, transnationalisme, constructivisme et approches critiques…) afin de penser la dimension mondiale de l'action publique et des comportements sociaux. Il s'agit de donner aux étudiant(e)s les outils théoriques et méthodologiques indispensables au développement d'une réflexion personnelle, organisée et argumentée sur l'espace mondial contemporain et sur quelques-uns de ses principaux enjeux (puissance, conflits, cultures et identités, solidarité, coopération…).
30H- 3 ECTS S. Tordjman HISTOIRE Histoire des relations internationales de 1945 à 1992
Contenu

Ce cours magistral retrace les grandes lignes de l'histoire des relations internationales de l'après-Seconde Guerre mondiale aux lendemains de la guerre froide. Conformément à la définition large des relations internationales proposée par Robert Frank, selon qui celles-ci englobent « l'ensemble des rapports que les êtres et les groupes humains nouent entre eux à travers les frontières » (Pour l'histoire des relations internationales, 2012), le cours traitera non seulement les relations entre états, mais aussi celui des acteurs privés et des sociétés au sens large, mettant au jour la dimension certes politique, mais aussi sociale, culturelle et intellectuelle des relations internationales de 1945 à 1992. Ainsi, au fur et à mesure que le cours abordera les grands jalons de cette histoire (règlement de la paix après la Seconde Guerre mondiale, émergence et développement de la guerre froide, etc.), il s'intéressera aussi aux transformations de l'action humanitaire après 1945, à la propagande culturelle et aux mobilisations sociales anticommunistes (ou anticapitalistes) dans les années 1950, à la pensée tiers-mondiste des années 68 ou encore aux manifestations pacifistes transnationales du début des années 1980.

30H - 3 ECTS C. Keren CULTURES ET SOCIÉTÉS Médias et politique
Contenu

Le cours interroge, dans une perspective sociologique, la place que tiennent les médias dans le jeu politique contemporain, notamment les campagnes électorales, les politiques publiques et les mouvements sociaux. Il s'agit ainsi d'étudier la structure et le fonctionnement du champ journalistique, ainsi que ses relations avec le champ politique. Ce faisant, le cours permet de comprendre la fabrique de l'information journalistique, et certaines dimensions de l'activité politique actuelle – notamment ses dimensions symboliques pour lesquelles la communication et la médiatisation sont omniprésentes. Le cours interroge ainsi les formes contemporaines de la représentation politique et la reproduction de l'ordre social.

Le cours a aussi pour objectif d'approfondir la connaissance de la théorie des champs de Pierre Bourdieu (notions de capital, habitus, trajectoire, illusio, nomos), en la mettant en œuvre de fa&ccdil;on systématique et en l'articulant à d'autres traditions sociologiques. Au-delà des connaissances factuelles, il vise ainsi à outiller les étudiants pour une analyse critique des médias et de la politique : mode de pensée relationnel, déconstruction de la question du « pouvoir », etc.

20H - 2 ECTS J. Nollet TECHNIQUES DES SCIENCES SOCIALES Introduction aux méthodes quantitatives
Contenu

NC

20H - 2 ECTS J.-L. Guy, E. Darras, V. Larosa Epistémologie et sciences sociales
Contenu

non communiqué

20H - 2 ECTS O. Philippe CONFÉRENCES DE MÉTHODES
  • LVA Anglais : 24H - 2 ECTS
  • LVB : 18H - 2 ECTS (espagnol, allemand, italien, russe,arabe, chinois)
  • Economie : 9H - 1 ECTS
  • Droit: : 9H - 1 ECTS
  • Science politique : 18H - 2 ECTS
  • Méthodes quantitatives : 18H - 1 ECTS
  • Expression orale : 8H - 1 ECTS


ATELIER Etudes et projets2 ECTS

Cours commun semestre 3 et 4 ACTIVITÉS FACULTATIVES
Voir tableau des activités facultatives

Rédigé par SEBASTIEN ROY

Mise à jour le 26 juin 2015


 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | DocuRepro