Christine Menesson : une nouvelle enseignante-chercheuse à Sciences Po Toulouse


du 3 juin 2019 au 29 juillet 2019

À la rentrée prochaine, Sciences Po Toulouse et le Laboratoire des sciences sociales et du politique (LaSSP) accueilleront une nouvelle enseignante-chercheuse en sociologie : Christine Menesson, spécialisée dans la construction du rapport au corps et au sport.

Christine Menesson

Christine Menesson

« Je souhaitais travailler au sein d’une université et d’une institution où les sciences sociales ont leur place », explique Christine Menesson. Originaire de Strasbourg, l’enseignante-chercheuse est en poste à l’Université Paul Sabatier depuis vingt ans dans la filière STAPS (sciences des activités techniques et sportives), jusqu’à la rentrée prochaine où elle intègrera l’équipe enseignante de Sciences Po Toulouse.

Le choix de Sciences Po Toulouse

Les valeurs de diversité et de démocratisation portées par Sciences Po Toulouse figurent parmi les raisons qui ont poussé Christine Menesson à accéder au poste d’enseignante en sociologie au 2 ter Rue des puits creusés. « Ces valeurs constituent la singularité de Sciences Po Toulouse parmi tous les instituts d’études politiques et correspondent aux valeurs professionnelles que je mobilise », explique-t-elle.

Jusqu’alors présidente du Centre de recherches en sciences sociales, sport et corps et co vice-présidente à l’égalité active de l’Université Paul Sabatier, elle faisait partie d’un observatoire de l’égalité « qui dresse l’état des lieux des inégalités sociales et sexuées », détaille-t-elle. Les recherches de Christine Menesson portent également largement sur ces questions puisqu’elle se spécialise récemment sur la socialisation enfantine.

Ainsi, le LaSSP a également joué un rôle dans le choix de Christine Menesson. « Les questions de socialisation sont au cœur des recherches du LaSSP et plus particulièrement la socialisation politique », explique-t-elle.

Un parcours biographique et intellectuel entre sport et sociologie

Christine Menesson a commencé son parcours universitaire en STAPS et a bifurqué vers la sociologie. Elle explique ce virage par un « intérêt pour les questions de corps, l’éducation physique et sportive et les inégalités ». Elle a d’abord rencontré la sociologie du sport de la fin des années 1980 via Bourdieu ou Pociello. Puis, petit à petit, « la question du corps s’est imposée ».

Un cours en première année et plusieurs en master

Christine Menesson assurera, à la rentrée prochaine, un cours d’introduction à la sociologie en première année à Sciences Po Toulouse ainsi que plusieurs cours dans les parcours Politique, discriminations et genre, Etudes culturelles et Gouvernance des systèmes éducatifs. « Ce qui me séduit dans l’enseignement de la sociologie c’est de montrer que le social façonne l’individu », explique l’enseignante-chercheuse. Avant de poursuivre : « Il n’y a qu’en mettant en évidence les processus sociaux qu’on peut agir dessus ». 

Rédigé par CECILE MARCHAND

Mise à jour le 5 juin 2019


 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | DocuRepro