Formations

L'année de mobilité


LA MOBILITE DE PRINCIPE
La mobilité de principe - académique ou professionnelle - peut s'organiser selon différentes modalités :
  • deux semestres de mobilité académique (dans deux universités différentes ou une seule à l'année)
  • deux semestres de mobilité professionnelle (dans deux structures différentes)
  • un semestre de mobilité professionnelle, un semestre de mobilité académique (mobilité mixte): le choix du semestre est totalement libre


Les étudiants optant pour une mobilité académique à l'année seront prioritaires dans l'attribution des places.


LA MOBILITE ACADEMIQUE
Certaines universités effectuent elles-mêmes la sélection des candidatures (CREPUQ, Canada, Australie, Etats Unis, Australie, Royaume Uni) et communiquent les résultats tardivement. De même, certaines destinations trop largement demandées supposent un examen des dossiers et une sélection (notamment niveau de langue) de la part de l'université d'accueil.

Universités partenaires :


L'IEP de Toulouse permet à ses étudiants de participer à des programmes d'échanges avec des universités du monde entier (ex: CREPUQ).
En Europe, les partenariats relèvent essentiellement du programme "Erasmus+".

Evaluation : le programme de formation académique doit être validé et crédité (30 ECTS pour un semestre - dont une seule matière de langues, soit 60 ECTS à l'année) par la Commission d'accréditation de l'IEP. Les matières ne se compensent pas entre elles, chaque cours choisi doit donc être indépendamment validé pour acquérir les ECTS ou crédits correspondants.

LA MOBILITE PROFESSIONNELLE
La mobilité professionnelle se réalise sur la base d'une convention et nécessite la définition d'un cahier des charges. Elle s'effectue :

  • dans une entreprise en France ou à l'étranger
  • dans une administration en France ou à l'étranger (MAE, etc.)
  • dans une ONG en France ou à l'étranger
  • dans une association en France ou à l'étranger.

La maîtrise de la langue est indispensable.

Elle se déroule sur :

  • 1 semestre : un stage de 16 semaines minimum à plein temps.
  • 2 semestres : deux stages de 16 semaines minimum à plein temps. Chaque stage fait l'objet d'un rapport de stage.

Evaluation : elle comprend une évaluation générale du stage et du rapport de stage produit par l'étudiant (évaluation par le tuteur professionnel + évaluation par l'enseigant référent de l'IEP).

Validation mobilité professionnelle:  30 ECTS au semestre, 60 ECTS à l'année.

Rédigé par SOPHIE ALLARD

Mise à jour le 19 juillet 2016


 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | DocuRepro