Fiches Formations

Master mention Science Politique - parcours "Conseil et expertise en action publique" (M2)



Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Année de sortie :
Bac + 5
Ville(s) :
Toulouse (IEP)
Durée des études :
2 semestres (60 ECTS)

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos

Objectifs

Ce Master, qui fête ses dix années d’existence, offre aux étudiants de l’IEP qui le choisissent comme à des étudiants admis en petit nombre de l’extérieur une formation pluridisciplinaire d’excellence aux métiers de l'action publique pris dans une acception large, qu'ils soient exercés sur le mode du fonctionnariat de catégorie A dans les trois fonctions publiques, des emplois publics d’experts contractuels de haut niveau (en France comme dans nos postes diplomatiques à l’étranger), des emplois de cabinets politiques, d’assistants parlementaires et de collaborateurs d’élus, des emplois de cadres supérieurs dans des organismes de droit privé (associations, etc.) impliqués dans la production et la gestion des politiques publiques, ou encore des emplois d’expertise, de conseil stratégique, d’évaluation des politiques publiques, de portage de projets et de communication d'influence au sein de cabinets de consultants spécialisés dans l’assistance au Secteur public.

Ce Master, très ouvert à l’international, fait l’objet d’un double diplôme avec la Laurea magistrale (M2) comparable à la Faculté de Science politique de l’Université de Bologne, ainsi que de deux délocalisations, avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie, à l’ESFAM et à la Nouvelle Université Bulgare à Sofia (pour l’Europe centrale et Orientale) et à l’Université franco-gabonaise Saint-Exupery de Libreville (pour l’Afrique francophone). 

Il est à signaler que les étudiant-e-s qui choisissent l’option Recherche peuvent ensuite, si leur niveau le justifie, rédiger un projet de thèse et, s’ils y sont autorisés par le conseil de laboratoire du LaSSP, réaliser une thèse de doctorat en Science politique au sein de cette équipe d’accueil doctorale. 

L'équipe pédagogique :

•    L’association d'universitaires qui combinent excellence en recherche et expérience directe de l'action publique (à des titres divers) avec des professionnels porteurs de savoirs experts complémentaires (élus politiques, hauts fonctionnaires, consultants).

•    Une équipe pluridisciplinaire, combinant la science politique, le droit public, la sociologie, l’évaluation, les sciences de gestion, les finances publiques, afin de donner à nos futurs professionnels une capacité d'intellection élargie de la complexité des processus décisionnels publics et des activités de gouvernement des sociétés postmodernes.

•    Méthodes pédagogiques interactives et variées visant à développer les qualités d'autonomie de pensée et de prise de responsabilités : séminaires de lectures et de réflexions théoriques, études de cas de management public, transmission directe des savoir-faire du métier de consultant par des professionnels au travers de mises en situation, « Challenge des Acteurs publics » (jeu intelligent de lobbying institutionnel animé par l’Association des Diplômés de l’IEP), rencontres avec des acteurs de la gouvernance territoriale de la Région, rencontres avec de « grands témoins » ... et bien sûr stage professionnalisant de 3 mois au minimum.

Et après ?

Poursuites d'études
Doctorat en science politique (option recherche)
Débouchés professionnels
La formation prépare à tous les métiers de l'action publique en qualité de  fonctionnaires ou de contractuel de haut niveau, de collaborateur d’élu, de consultant et d’expert spécialisé sur le Secteur public.

Exemples de fonctions occupées par des diplômés du CEAP : enseignant-chercheur à l’Université de Barcelone, haut fonctionnaire au ministère de l’Intérieur, sous-préfète, directrice départementale des services déconcentrés de l’Etat, contractuel de haut niveau au SGMAP, conseiller de cabinet ministériel, assistant-e parlementaire, directeur général des services d’une commune, consultant KPMG Secteur public, spécialiste en évaluation des politiques publiques, lobbyiste dans de grands cabinets parisiens ou bruxellois, chargés de mission ou chargés d’études dans des administrations publiques, attaché-e territorial-e, responsable associatif, etc.



Niveau(x) de recrutement :
Bac + 4

Formation(s) requise(s)

Diplôme d'IEP
Master 1 Science politique

Conditions d'accès

Pour les candidats non francophones :
Une attestation de niveau de langue française (niveau B1 exigé, C1 vivement recommandé)

Liste des tests acceptés :
  • Test de Connaissance du Français (TCF)
  • Diplôme d'Etudes en Langue Française (DELF/DALF)

Seuls les étudiants optant pour le mémoire de recherche à l'UE 4 doivent fournir la pièce "projet de recherche (3 à 5 pages maximum)"

admission

Candidater

Inscriptions administratives 2018-2019 :
nouveautés

Capacités d'accueil [PDF - 829 Ko] (délibération du CA de l'IEP)
Capacités d'accueil (délibération du CA d'UT1)

Organisation générale des études


Semestre 1 UE1 ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX 90h - 17 ects Sociologie de l’action publique
Contenu

• Séance 1 : Entrée en matière
• Séance 2 : La décision déconstruite, le gouvernement « désenchanté ».
• Séance 3 : Les dynamiques de la mise à l'agenda.
• Séance 4 : Les dynamiques de la mise en œuvre.
• Séance 5 : Action publique et territoires.
• Séance 6 : « street-level bureaucrats » et administrés : action publique et vie quotidienne.
• Séance 7 : Les co-gouvernants de l'action publique : entre analyse réticulaire et sociologie des acteurs.
• Séance 8 : Du néo-institutionnalisme aux approches cognitives et retour.
• Séance 9 : Le poids du temps, l'effet des instruments
• Séance 10 : Le paradigme de la gouvernance en questions.
• Séance 11 : Intégration européenne et action publique.

Jean-Michel EYMERI-DOUZANS 30h - 5 ects Droit de l’action publique
Contenu

Après une présentation des aspects juridiques des politiques de modernisation et simplification de l’action publique, ce cours adopte le prisme du service public, notion cardinale du droit public français, pour présenter les modalités et enjeux de l’encadrement juridique contemporain de l’action publique : définition, typologie, régime juridique, modes de gestion. Cet enseignement, qui se déploie tant en droit français qu'en droit de l'Union européenne, vise par ailleurs à comprendre l'impact de l'exigence de concurrence dans l'action publique et sa traduction en droit ; il permet aussi d'actualiser les acquis des étudiants en droit administratif, notamment en matière de contrats et de recours contentieux.

 

Cédric GROULIER 20h - 4 ects Sociologie des risques et de l'expertise
Contenu

Parce qu'ils s'inscrivent dans des montages de plus en plus transversaux d'action publique, les "nouveaux risques" (environnementaux, sanitaires ou technologiques) constituent un enjeu particulièrement important de la conduite de l'action publique. L'incertitude qui les caractérise, la pluralité des acteurs (publics et privés) qu'ils enrôlent et la plus grande exposition publique qu'ils ouvrent permettent en effet de souligner les nouvelles contraintes pesant sur la fabrique et la conduite des politiques publiques et le fait que les autorités publiques s'appuient de plus en plus sur des segments extérieurs à leur périmètre (bureaux d'études, cabinets de conseil, scientifiques, associations, citoyens). Ce séminaire sera ainsi l'occasion de présenter aux étudiant(e)s les méthodes, problématiques et résultats issus de la sociologie des risques, elle-même nourrie de la sociologie des sciences et de l'expertise, la sociologie des mobilisations ou la sociologie de l'action publique. L'évaluation consistera dans un cas pratique à étudier sur le mode d'une mise en situation professionnelle.

J. WEISBEIN 20h - 4 ects Sociologie des organisations
Contenu

Ce séminaire vise d'abord à découvrir le développement de la pensée sur les organisations depuis les travaux de Villermé jusqu’aux plus récentes recherches dans le domaine. Avec une telle approche, les étudiants se familiarisent avec les grands auteurs, les notions et approches qu’ils fondent, pour comprendre ce qui se joue au sein des organisations, de l’association jusqu’à la multinationale.

Des entrées thématiques permettent ensuite d’explorer la vie des organisations – publiques et privées – et de ses membres. Les étudiants se familiarisent ainsi aux enjeux de la coopération, de la stratégie, du changement et de la pérennisation, de la mobilisation de ressources ou encore du contrôle et de l’autonomie, etc.

En combinant des exposés magistraux et des séquences de mises en situation et de discussion, le séminaire permet enfin aux étudiants d’appréhender des thèmes d’actualité comme par exemple la qualité de vie au travail (motivation et satisfaction au travail), le pilotage des organisations (management et stratégie), la conduite du changement (leviers d’action et management interculturel).


 

Michel CATLLA 20h - 4 ects UE2 ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITES 60h - 9 ects Management Public
Contenu

Le séminaire proposé en management public se déroule en deux temps. tout d'abord, sont abordées les grandes théories du management des organisations publiques, au regard des approches en stratégie des organisations. Le management stratégique des organisations publiques se décline à la fois dans la mise en perspective des politiques publiques au niveau des organisations et des territoires, et la maitrise et la coordination des outils et méthodes de management. L'enjeu étant de pouvoir piloter les organisations, de les conduire vers une performance globale, tout en incitant les managers à conserver le lien avec les missions et objectifs du secteur public. Dans un second temps, les étudiants doivent traiter une étude de cas sur la réorganisation d'une structure publique déconcentrée ou décentralisée, et la mise en place d'une ligne stratégique pour les années à venir. Ils utilisent ainsi, à la suite des enseignements théoriques, des outils de gestion, méthodes de mise en oeuvre et de contrôle des organisations, afin de proposer un nouveau modèle organisationnel pour la structure qu'ils étudient.

Le but final est ainsi que les étudiants aient à la fois acquis les théories fondamentales du management des organisations publiques, et qu'ils en maitrisent la mise en oeuvre concrète sur un cas d'application.

E. TURC 20h - 3 ects Le métier de consultant
Contenu

Ce séminaire de 2 fois 10h, animé par deux consultants en activité, propose aux étudiants d'aborder les différentes facettes du métier de consultant.

Anne –Laure Caumette, directrice de mission pour KPMG secteur public local, assure des missions de conseil auprès des collectivités territoriales et de leurs groupements depuis plus de 15 ans. Son domaine d'expertise est celui de la transformation du bloc communal impulsé par les dernières lois relatives à la réforme territoriale. Son intervention aura pour objectif de permettre aux étudiants une meilleure appréhension de la valeur ajoutée que les acteurs publics, élus ou services, peuvent attendre de ces intervenants extérieurs. Elle proposera en complément de partager très concrètement de son expérience de terrain, depuis l'approche commerciale jusqu'au livrable, au travers de l'analyse de cahiers de charges de missions de conseil, étudiés en travaux de groupes.

Jean-Philippe Toutut, docteur en psychosociologie, est consultant depuis 30 ans. Après avoir exercé sous différents statuts, il dirige actuellement son cabinet d'une dizaine de consultants. Son champ d'intervention couvre l'analyse stratégique, les ressources humaines et l'organisation ; il intervient et publie notamment sur les thématiques des risques psychosociaux, de la qualité de vie au travail, du management et de l'éthique. Son cours portera sur le positionnement et la posture du consultant, ses rôles implicites et explicites, et tout le champ du rapport au client et au système : cadrage de la demande, choix d'une approche analytique ou systémique, méthodologie de projet, outils du consultant. Son intervention sera interactive et professionnalisante, illustrée par de nombreux exemples et conseils pratiques tirés de son expérience.

J.-P. TOUTUT, A.-L. CAUMETTE 20h - 3 ects Finances publiques
Contenu

Ce cours de finances publiques permet aux étudiants d'acquérir les connaissances théoriques et les savoirs opérationnels dans le domaine de la gestion financière et comptable des organisations publiques (administrations publiques d’État, collectivités, grandes entreprises publiques, organismes sociaux, services hospitaliers). Les fondements historiques de la discipline et son déploiement dans le monde des organisations publiques seront exposés et discutés. Précisément, l'objectif du cours est de comprendre et d'identifier les liens entre choix politiques et management des ressources financières dans les organisations publiques. Il s’agira d’aborder le cadre des finances publiques et les principaux ordres de grandeur, d’évoquer les principales interactions des finances publiques avec l'économie et les principaux instruments de politique économique, puis d’appréhender les enjeux des débats actuels touchant tant aux dépenses publiques qu'à la fiscalité, en privilégiant une approche en termes de gouvernement des finances publiques. Le cours abordera les thématiques suivantes : les grands enjeux et les ordres de grandeur, les mécanismes liant crises financières et dettes publiques, les finances de l’Etat et la LOLF, les finances locales, les finances sociales et quelques notions de finances européennes. A partir d’un panorama des finances publiques fortement contraint par le cadre européen, il s'agira de comprendre les dynamiques à l’œuvre que ce soit en termes de trajectoire des finances publiques, de pilotage de la fonction financière, ainsi que d’évaluation de la performance de la dépense publique.

Compétences acquises à l’issue du cours :

  • Connaissance de la fonction financière et comptable des organisations publiques
  • Compréhension des processus et procédures de préparation et d’exécution des budgets nationaux, locaux et sociaux ;
  • Appréhender les outils et les enjeux de la fonction financière au travers d’exemples concrets et d’études de cas présentées en cours.
A. Peneranda, L. Djezzar, 20h - 3 ects UE3 SOCLE COMMUN 40H - 4ECTS Anglais
Contenu

Objectives The student shall be in a position to put themselves into a professional context and take on the role of policy brief writers and policymakers in an international context. They are to take initiative after having analysed certain points (Red Tape Challenge, TED talks, current press articles, policy brief writing) and gathered relevant information. Through both group and individual work they shall provide a thorough themed-project of their choice. It is to be handed in as a written assignment halfway through the course and then be presented orally in a group presentation in front of a jury (fellow students and teacher) who will debate its pros and cons and come to an educated decision. The student requires the utmost professional soft skills at all times.

S. Mc Lellan 20H - 2 ECTS Insertion professionnelle
Contenu

Le module fournit une méthodologie, des conseils, des outils, des techniques pour structurer et mener une recherche d'emploi. Il contient des exercices et une durée indicative pour chacun d'entre eux. Il aborde et fournit des conseils pratiques sur les principaux thèmes d'une recherche d'emploi : projet professionnel, compétences, CV, lettre de motivation, présentation de soi, ciblage, candidatures et relances, jobboards, CVthèques, réseau, entretiens de recrutement.
Le module est également construit de manière à guider les étudiants en termes d'état d'esprit et de gestion de leur énergie et de leurs émotions, des éléments-clef pour réussir son insertion professionnelle et surtout, réunir les conditions favorables à une prise de poste (qui constitue le véritable but de ce cours). L'implication de l'étudiant constitue en effet un élément-clef, à la fois de l'efficacité du module et de l'aboutissement de sa recherche d'emploi.
Au terme du module, les étudiants seront autonomes dans l'organisation et la structuration de leur recherche, la priorisation de leurs démarches, la présentation de leur projet et de leur profil au travers d'outils et d'un discours, la valorisation de leurs compétences, le ciblage des recruteurs, l'identification d'opportunités pour les analyser et y répondre, la mobilisation de leur réseau

10h - 1 ECTS Techniques de la recherche
Contenu

Le cours vise à proposer aux étudiants les outils méthodologiques et théoriques utiles dans la compréhension des dynamiques contemporaines observables dans l'espace international. Il développe d'abord une réflexion sur les notions et les concepts mobilisés dans les études internationales, en s'interrogeant sur les usages scientifiques et politiques de la catégorie d' « Etat fragiles » (failed states). Il se consacre ensuite aux formes contemporaines de la conflictualité (guerres asymétriques, du fort au faible, civiles, etc.) et aux méthodes permettant de les analyser. La sociologie des politiques étrangères est abordée dans un troisième temps. Le cas de la Fran&ccdil;afrique, qui sera retenu pour l'analyse, permettra alors d'identifier les modalités d'analyse de réseaux internationaux mêlant acteurs publics et privés, étatiques et criminels. La dernière partie du cours est enfin consacrée à la question des échelles d'observation. En analysant les acteurs, les arènes, les enjeux et les modalités pratiques de la contestation transnationale, nous aborderons les difficultés d'une démarche méthodologique attentive à la multiplicité des échelles d'action et d'observation (locales, nationales, régionales et transnationales).

G. Tanguy 10h - 1 ECTS
Semestre 2 UE4 REDACTION D'UN MÉMOIRE 10 ects Option 1 Mémoire de recherche
Mémoire recherche 6 ects Soutenance 4 ects
Option 2 Mémoire professionnalisant
Mémoire professionnalisant 10 ects
UE5 ENJEUX ET PRATIQUES DES METIERS DE L'EXPERTISE 80H - 20 ects Gouvernance territoriale : à la rencontre des acteurs
Contenu

A travers l'intervention de professionnels (élus, hauts fonctionnaires, consultants) sur leurs domaines d'expertise, chaque séance porte un regard singulier sur une problématique transversale : quelle action publique locale dans un contexte de contrainte budgétaire et d'évolutions législatives ? Une attention particulière sera portée aux dernières réformes territoriales et à leurs effets pour les Conseils régionaux.

- Séance 1 : Séance introductive : Les grandes étapes de la décentralisation, les enjeux des dernières lois de décentralisation et de réforme de l'action publique ; Regard singulier sur l'échelon régional. Présentation des 9 séances du séminaire et de la problématique transversale.

- Séance 2 : L'agence régionale de développement économique : Accompagner les entreprises, les filières régionales et l'usine du futur : quels moyens et quelles limites.

- Séance 3 : Les relations presse d'une collectivité territoriale : entre communication publique et politique ; Relations aux medias et communication des collectivités locales.

- Séance 4 : La fonction de Vice-président de Région. Les processus décisionnels et les équilibres politiques de la majorité régionale issus des élections régionales de décembre 2015. La politique Economie et Innovation de la Région Occitanie.

- Séance 5 : Le Cabinet et la communication publique et politique. La fonction de collaborateur de Cabinet, le « conseil » des élus, les relations avec l'administration, l'agenda politique et la communication.

- Séance 6 : Le design de service public : améliorer la performance des services publics rendus aux usagers. Démarches collaboratives et itératives de conception et de création centrées sur les bénéficiaires.

- Séance 7 : L'action sociale au cÅ“ur des politiques publiques départementales et la territorialisation de l'action publique.

- Séance 8 : La culture au coeur des financements croisés : la définition d'une politique culturelle singulière dans un environnement fragilisé (contraintes budgétaires et européennes, évolution des normes, intermittence, numérique,...).

- Séance 9 : La fusion des régions Langue-Roussillon et Midi-Pyrénées : comment construire une nouvelle Région Occitanie ?
Les grands enjeux de la nouvelle collectivité régionale.

- Séance 10 : L'autonomie financière des collectivités locales en question : l'évolution des ressources (fiscalité directe/indirecte, dotations d'Etat, emprunts), structure des dépenses et stratégies financières (péréquation, endettement, accès aux marchés financiers,...).

U. DOUARD 20h - 5 ects Évaluation des politiques publiques
Contenu

Les objectifs spécifiques de ce cours visent l’acquisition des notions de base permettant aux étudiant(e)s de maîtriser les ambitions et potentialités de l’évaluation ainsi que de distinguer l’évaluation d’autres pratiques de gestion publique. Pour cela, les exposés magistraux mettront l’accent sur les éléments qui leur permettront de préparer une évaluation (par exemple : élaboration du calendrier, conception d’un cahier des charges, etc.), de définir et de sélectionner les méthodes adéquates, de gérer le déroulement d’une évaluation et de veiller à l’utilisation et à la valorisation des résultats produits.

S. JACOB 20h - 5 ects Séminaires / débats : « Décision et Expertise »
Contenu

Il s'agit, dans ce séminaire qui ne repose pas sur une transmission de savoir académique mais sur les échanges informels entre l'ensemble des étudiant.e.s de la promotion du Master et des « grands témoins » invités à raison d'un par semaine, de nourrir une réflexion suivie durant tout le semestre. Cette réflexion porte sur les apports et les limites de la contribution des sortes diverses d'expertise (endogène ou, de plus en plus, externalisée à des consultants) aux processus de la décision publique, aux niveaux national et de nos territoires. Les grands témoins sont choisis de fa&ccdil;on à diversifier les panels de compétences et les retours d'expérience : leur liste change donc d'année en année, mais l'on retrouve toujours des hauts fonctionnaires, des directeurs généraux des services de grandes collectivités territoriales, des consultants chevronnés, un ou deux conseillers de cabinets ministériels et collaborateurs parlementaires, des professionnels du lobbying et de la communication d'influenceâ€? dont plusieurs sont des diplômé.e.s du Master CEAP.

J.-M. EYMERI-DOUZANS 20h - 5 ects Un module à choisir parmi les 2 suivants

« Challenge des acteurs publics : jeu de lobbying »

Contenu


Avec la complicité de l'association des diplômés de Sciences Po Toulouse, les étudiants sont mis dans une situation professionnelle de lobbying : rédaction d'une proposition commercial, démarche commerciale, stratégie d'influence, présentation d'argumentaire.

T. Courtiol 20h - 5 ects Méthodologie approfondie de la de la recherche
Contenu

Réservé aux étudiant.e.s ayant choisi l'Option Recherche du DNM en vue de s'engager, après soutenance d'un mémoire de recherche, dans la voie de la thèse de doctorat au sein du LaSSP, laboratoire d'appui du Master CEAP, ce séminaire est centré sur les enjeux et problèmes de recherche des étudiants considérés, mis au « pot commun » d'une réflexion avec les doctorant.e.s du LaSSP issus du Master invités à participer. Les apports conceptuels sur l'épistémologie et la transmission des « ficelles du métier » de chercheur en sciences sociales font ici l'objet d'une transmission non pas ex cathedra mais située et contextualisée dans les travaux en cours des unes et des autres.

J.-M. Eymeri-Douzans 20h - 5 ects
Enregistrer

Renseignements

Formation initiale Formation continue
Sandrine Gabillard
05 61 11 02 83
master@sciencespo-toulouse.fr
Chloé Romero
05 61 11 56 88
formation.continue@sciencespo-toulouse.fr

Responsables

Jean-Michel EYMERI DOUZANS, Sciences Po Toulouse

Rédigé par JULIEN SAINT LAURENT

Mise à jour le 16 avril 2019


Renseignements pratiques :

Sciences Po Toulouse
2 ter rue des puits creusés
CS 88526
31685 Toulouse cedex 6

Tél. : 05 61 11 02 60
Fax : 05 61 22 94 80
Courriel
Sur Internet
 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | EasyRepro