Recherche

Parution : Professionnalisation(s) et Etat. Une sociologie politique des groupes professionnels


du 23 mai 2018 au 31 juillet 2018

Professionalisation(s) et état.jpg

Professionalisation(s) et état.jpg

Sciences Po Toulouse a co-financé la parution de l'ouvrage Professionnalisation(s) et Etat. Une sociologie politique des groupes professionnels, coordonné par Flora Bajard (LEST), Bérénice Crunel (LaSSP), Caroline Frau (Triangle), Frédéric Nicolas (CESAER-INRA) et Fanny Parent (LaSSP).

Faire la sociologie politique des groupes professionnels, c'est mettre en lumière les formes variées de leur imbrication avec différents segments de la puissance publique. Cet ouvrage analyse les logiques de pouvoir de ces interdépendances à l’aune de la professionnalisation. La reconnaissance, l’autonomisation et la défense d’un territoire professionnel ou la production de règles et de normes professionnelles autonomes sont le produit de rapports de force qui se jouent entre professionnels mais aussi dans leur relation à l’État. À la croisée de la sociologie et de la science politique, les neuf enquêtes empiriques mobilisées analysent deux phénomènes : la manière dont les détenteurs du pouvoir étatique contrôlent et agissent sur les activités et les groupes professionnels, et le recours différencié à l’État opéré par les groupes professionnels pour maintenir, améliorer et/ou légitimer leur position sociale.
 


 

Sommaire

Introduction générale. Flora Bajard, Bérénice Crunel, Caroline Frau, Frédéric Nicolas, Fanny Parent

Première partie. L'état et son action sur les groupes professionnels

Introduction. Gildas Tanguy

Chapitre 1 : Être « pro » de la cause des étrangers. Enquête dans un groupe local de la CIMADE. Mathilde Pette

Chapitre 2 : Les intermédiaires de l’agriculture biologique. Retour sur la création d’un marché du travail d’encadrement en agriculture. Frédéric Nicolas

Chapitre 3 : La professionnalisation des développeurs territoriaux comme mécanisme de production de normes dans l’action publique. Anne-France Taiclet

Chapitre 4 : L’État social actif aux prises avec la professionnalisation des artistes allocataires du RSA. Luc Sigalo Santos

Deuxième partie. Un ordre étatique co-construit par les groupes professionnels

Introduction. Valérie Boussard

Chapitre 5 : La haute fonction publique comme marché du travail fermé. Professionnalisation des élites et clôture de l’espace administratif en France et en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. Natacha Gally

Chapitre 6 : Les trois usages de la notion de « professionnalisation » dans la formation des cadres intermédiaires de l’État. Olivier Quéré

Chapitre 7 : Contester l’ordre professionnel. Les raisons de l’engagement réformateur policier. David Pichonnaz

Chapitre 8 : Les céramistes d’art contre « l’État » : la confrontation comme troisième voie de professionnalisation. Flora Bajard

Chapitre 9 : Se professionnaliser avec ou contre l’État : le metteur en scène entre revendications sectorielles et institutionnalisation du théâtre public. Marjorie Glas

Conclusion : La professionnalisation dans tous ses états. Didier Demazière


Édition : Presses Universitaires du Septentrion
Date Publication : 16 mai 2018
ISBN-10 : 2757420771
ISBN-13 : 978-2-7574-2077-5
GTIN13 (EAN13) : 9782757420775
Nombre Pages : 322

 


Rédigé par VERONIQUE LEROUX-GENTÉ

Mise à jour le 23 mai 2018


 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | DocuRepro