Une semaine des fiertés à Sciences po Toulouse


du 21 octobre 2018 au 22 octobre 2018

Du 8 au 13 octobre dernier, Sciences po Toulouse s’est paré des couleurs de la marche des fiertés à l’occasion de la Sciences Pride, semaine consacrée à la sensibilisation autour des causes LGBTQI+.

(c) Association Point Of View

(c) Association Point Of View

Depuis l’été dernier, Thomas Moreau, responsable du pôle communication du bureau des élèves, et plusieurs étudiant·e·s de deuxième année organisent cette semaine de sensibilisation. « C’est en assistant à la Marche des fiertés le 9 juin dernier qu’on s’est dit : Pourquoi ne pas mettre en place un événement de ce type à Sciences Po Toulouse ? ». L’idée d’une journée d’action s’est finalement transformée en une semaine entière de sensibilisation.


Une organisation inter-associative

Les associations, comme les Sans-culottes, association féministe, le bureau des élèves, le bureau des arts, l’association de danse et la fanfare ont uni leurs forces tout au long de la semaine. Une organisation conjointe est, selon Thomas, symbolique.

Café débat, table ronde, projection, petit déjeuner et marche

Lundi, un café-débat animé par Cactus, association organisant les conférences à Sciences Po Toulouse et Mondus, association d’accueil des étudiant·e·s internationa·ux·les, a eu pour thème : « Le genre est-il une construction sociale ? ». Entre vingt heures et minuit, les étudiant·e·s ont abordé des questions liées au genre dans le sport, la vision de la communauté LGBTQI+ dans la pop cultue etc..

Mardi, a eu lieu la table ronde entre militant·e·s et étudiant·e·s. Etaient présentes sept associations : Jules & Julie, Amnesty International, Bi-visible, Arc-en-Ciel Toulouse, Act-Up sud-ouest, David & Jonathan et Le Refuge.

Mercredi, en partenariat avec l’American Cosmograph, cinéma d’arts et d’essais du centre-ville, près de cents élèves de Sciences Po Toulouse ont assisté à la diffusion de « Girl », film de Lukas Dhont, primé lors du dernier festival de Cannes. Sorti le jour même, ce long-métrage met en scène Lara, une danseuse transsexuelle de seize ans face aux combats qu’elle doit mener.

Jeudi, les organisat·eur·rice·s de la Sciences Pride ont rencontré les élèves de l’établissement à l’occasion d’un petit déjeuner dont les bénéfices seront reversés à une association soutenant les causes LGBTQI+.

Samedi, afin de clôturer cette semaine de sensibilisation, une centaine d’élèves a marché entre l’établissement et la Prairie des filtres, accompagnée de la fanfare, des pompoms girls puis de l’association de danse. Une Marche des fiertés au plus près des étudiant·e·s en attendant la possible création d’une association LGBTQI+ à Sciences Po Toulouse.

Preuve du succès de l’événement, Thomas Moreau a été contacté par des élèves de Sciences Po Menton, souhaitant mettre en place un événement similaire dans leur établissement. Par la suite, Thomas et les autres membres ayant organisé cette semaine aimeraient mettre en place une charte qui pourrait être signée par les associations et l’administration de Sciences po Toulouse attestant du soutien aux communautés LGBTQI+.


Rédigé par SEBASTIEN ROY

Mise à jour le 25 octobre 2018


 

Sciences Po Toulouse
2 Ter Rue des Puits Creuses
CS 88 526 - 31685 Toulouse CEDEX 6

Tél. : +33 (0)5 61 11 02 60
Fax : +33 (0)5 61 22 94 80


Contactez nous par mail

Plan des locaux

© 2016 - Sciences Po Toulouse


Webmestre | Mentions légales | DocuRepro